Gowling WLG s’engage à faire un don de 125 000 $ sur cinq ans à Pro Bono Ontario afin d’améliorer l’accès à la justice

Gowling WLG est heureuse d’annoncer qu’elle s’est engagée à faire un don de 125 000 $ sur cinq ans à Pro Bono Ontario (PBO), démarrant ainsi la campagne #InvestInJustice de cet organisme caritatif tout en illustrant notre dévouement inébranlable à l’égard des initiatives visant à favoriser l’accès à la justice partout dans la province.

Fondé en 2001, PBO est un organisme de bienfaisance indispensable ayant pour mission de fournir un meilleur accès à la justice aux Ontariens à faible revenu, en leur fournissant une aide gratuite pour la résolution de problèmes juridiques civils non familiaux. Les fonds amassés dans le cadre de la campagne #InvestInJustice permettront de faire en sorte que PBO dispose des ressources nécessaires pour continuer à offrir des services juridiques bénévoles et directs aux citoyens les plus vulnérables de l’Ontario.

« On ne saurait trop insister sur l’importance vitale du rôle que joue PBO lorsqu’il s’agit de protéger et promouvoir l’accès à la justice. Ses services, offerts à l’échelle de la province, font une différence cruciale dans la vie des personnes qui n’ont pas les moyens de se payer des conseils juridiques », explique Peter Lukasiewicz, chef de la direction de Gowling WLG Canada. « Nous avons bon espoir que notre engagement financier quinquennal aidera PBO à faire avancer son importante mission, et que d’autres grands cabinets juridiques suivront notre exemple en faisant eux aussi des contributions semblables. »

Gowling WLG appuie fidèlement PBO depuis les quinze dernières années. Les professionnels du cabinet mettent régulièrement leur temps et leur expertise au service des programmes de PBO, comme ses centres d’aide judiciaire pour les plaideurs non représentés, ses partenariats médico-légaux avec les hôpitaux de la province et sa ligne téléphonique sans frais, qui fournit une assistance juridique juste à temps aux personnes souhaitant se renseigner sur des questions juridiques courantes avant que celles-ci ne prennent trop d’ampleur.

Depuis le début de l’année, les professionnels du cabinet ont répondu à des centaines d’appels sur cette ligne aux côtés d’équipes de conseillers juridiques internes de plusieurs clients clés, dont d’importants producteurs d’électricité et de grandes institutions financières.

« PBO ne peut pas survivre sans l’apport de ceux qui sont à la tête de la profession », ajoute Lynn Burns, directrice administrative de PBO. « Par son généreux don de temps et d’argent, Gowling WLG exemplifie l’engagement dont tous les cabinets juridiques devraient faire preuve lorsqu’il s’agit de faciliter l’accès à la justice. Nous sommes reconnaissants de recevoir leur appui. »

Offrir des services bénévoles fait partie de la culture de Gowling WLG depuis toujours. Dans le cadre du programme national de services juridiques bénévoles du cabinet, les professionnels investissent leur temps, leur expertise et leurs ressources dans un large éventail de dossiers et de causes. L’année dernière, quelque 303 avocats et agents y ont consacré 5 380 heures de leur temps, soit l’équivalent de 2,1 millions de dollars en honoraires.

Personnes mentionnées dans cet article