Un associé de Gowling WLG nommé président du Conseil de commerce canado-arabe

Scott Jolliffe, un associé de Gowling WLG, a été nommé président du Conseil de commerce canado-arabe (CCCA) (en anglais seulement), une association pancanadienne qui a pour objectif de réunir les communautés d’affaires canadiennes et arabes.

Le CCCA conseille les gouvernements au Canada et dans les pays arabes quant à des politiques visant à faciliter et accroître le commerce et les investissements bilatéraux. Il offre en outre du soutien à ses membres en organisant des missions dans les pays arabes, en accueillant les délégations en visite au pays, et en étant l’hôte d’événements et de conférences.

Scott occupe ce nouveau poste au sein du CCCA depuis le 4 janvier 2018, après y avoir agi à titre de vice-président et de secrétaire en juin dernier. Fort de plus de 40 ans d’expérience à titre d’avocat, il a agi à titre d’associé-directeur national, et président et chef de la direction de Gowling WLG pendant 20 ans. Durant ce mandat de direction, il a joué un rôle clé dans le positionnement du cabinet, classé aujourd’hui au palmarès mondial Global 100 et l’un des cabinets les plus respectés au Canada.

Aujourd’hui, Scott continue d’agir à titre de conseiller principal dans le cadre de nombreux dossiers clés en propriété intellectuelle (PI) ainsi qu’en tant que conseiller aux entreprises des domaines des transports, de l’aérospatiale, de la fabrication et des pharmaceutiques. Scott agit aussi régulièrement comme médiateur dans des différends de PI et de technologie.

« J’ai été ravi que l’on me propose cette nouvelle responsabilité des plus emballantes », explique-t-il. « Le commerce entre le Canada et les autres pays, y compris ceux du Moyen-Orient, est en pleine croissance. Bon nombre de pays arabes souhaitent diversifier leur économie en explorant des secteurs en croissance. Le Canada est dans leur ligne de mire : ils s’intéressent en effet non seulement au pétrole et au gaz, leurs secteurs traditionnels de commerce, mais aussi à ceux des infrastructures, de la technologie, de la fabrication avancée, de la santé et de l’éducation. »

Gowling WLG a établi un groupe dédié aux États arabes afin de participer à la coordination des services juridiques pour les clients canadiens et issus d’autres pays qui sont à la recherche d’occasions d’affaires dans les pays arabes. Le cabinet assure également une présence aux Émirats arabes unis avec son bureau de Dubaï, qui a pignon sur rue depuis plus d’une décennie.

Personnes mentionnées dans cet article