State Farm vend ses activités d’assurances au groupe Desjardins dans le cadre d’une transaction transfrontalière

01 janvier 2015

Le 1er janvier 2015, State Farm a conclu la vente de ses activités canadiennes d’assurance de dommages et d’assurance vie, ainsi que ses entreprises canadiennes de fonds communs, de prêts et d’assurance de prestations du vivant au Mouvement Desjardins, premier groupe financier coopératif du Canada.

Gowlings a agi à titre de conseiller juridique canadien de State Farm dans le cadre de cette transaction, à l’aide d’une équipe dirigée par Filomena Frisina (réglementation des assurances/financement des entreprises/fusions et acquisitions), Peter Koch (réglementation des assurances/financement des entreprises/fusions et acquisitions) et Stephen McKersie (financement des entreprises/fusions et acquisitions).

L’équipe comprenait également Heather Gray, David Kim et Michael Garellek (réglementation des assurances); Bryce Kraeker, Sean Gomes, Steven Cutler, Tal Cyngiser et Danielle Mulaire (financement des entreprises/fusions et acquisitions); Ash Gupta, Michael Bussmann, Gloria Geddes, David Stevens, Daniel Lacelle, Carl Hinzmann, Laura Gheorghiu, Gary Edwards et Laura Monteith (droit fiscal); Hugh Christie et Jordan Smith (droit de l’emploi); Daniel Hayhurst (pensions); Paul Dempsey (valeurs mobilières); Ian Macdonald (droit de la concurrence); Alan James (droit de la technologie); Christopher Pibus et Natalie Rizkalla-Kamel (propriété intellectuelle); Michael Watson et Mark Crane (litige); Mark McHughan (droit immobilier); Rachel Conway (services financiers); Christopher Oates (protection des renseignements personnels); Alex MacFarlane et Patrick Shea (insolvabilité); ainsi que Harry Dahme (droit de l’environnement).


CECI NE CONSTITUE PAS UN AVIS JURIDIQUE. L'information qui est présentée dans le site Web sous quelque forme que ce soit est fournie à titre informatif uniquement. Elle ne constitue pas un avis juridique et ne devrait pas être interprétée comme tel. Aucun utilisateur ne devrait prendre ou négliger de prendre des décisions en se fiant uniquement à ces renseignements, ni ignorer les conseils juridiques d'un professionnel ou tarder à consulter un professionnel sur la base de ce qu'il a lu dans ce site Web. Les professionnels de Gowling WLG seront heureux de discuter avec l'utilisateur des différentes options possibles concernant certaines questions juridiques précises.