Gowling WLG et ses clients se distinguent à la première édition des prix Canadian Law Awards

07 octobre 2020

Gowling WLG et ses clients ont reçu plusieurs prix lors de l'édition inaugurale des Canadian Law Awards (en anglais seulement), qui ont été présentés hier lors d'une cérémonie en ligne.

Le cabinet a remporté les prix « Équipe de recours collectif de l'année » pour son travail dans le cadre du recours collectif historique sur les externats indiens, et « Transaction d'insolvabilité et de restructuration de l'année » pour son apport quant à la restructuration de Catalyst Paper, une transaction aux enjeux considérables. Voir ci-dessous un résumé de chacun de ces deux dossiers :

Recours collectif sur les externats indiens

En août 2019, la Cour fédérale a approuvé l'entente de règlement de 1,47 milliards de dollars visant le recours collectif des externats indiens (RCEI), lequel reconnaît les préjudices subis par les élèves autochtones lors de la fréquentation d'externats indiens fédéraux ou d'externats fédéraux dans l'ensemble du Canada. Avant le règlement du RCEI, les sérieux préjudices causés aux élèves d'externats n'avaient jamais été reconnus par le gouvernement du Canada.

Une équipe nationale dirigée par les associés Robert Winogron, Jeremy Bouchard, Mary Thomson et Brian Crane a eu l'honneur d'agir à titre de conseillère juridique des demandeurs du recours dans le cadre de ce dossier de principe.

Restructuration de Catalyst Paper

Gowling WLG a agi pour le consortium de prêteurs principaux garantis de Catalyst Paper, un important fabricant de papiers divers dont le siège social se situe en Colombie-Britannique, dans le cadre de deux transactions majeures. Celles-ci se sont conclues par la vente de toutes les activités de Catalyst Paper au Canada et aux États-Unis et ont produit un rendement considérable pour ses actionnaires après remboursement intégral ou prise en charge de l'ensemble de ses dettes et de son passif.

L'équipe du cabinet était dirigée par Lilly Wong et Clifton Prophet, et comprenait Christopher Alam, Colin Brousson, Joel Camley, Kelby Carter, Thomas Gertner et Ian Macdonald.

En plus des prix susmentionnés, le cabinet est heureux de souligner que les clients suivants ont également été récompensés durant la cérémonie de cette année :

  • BMO a reçu le prix « Établissements bancaires et financiers : service juridique de l'année »
  • Bell Canada a reçu le prix « Service juridique canadien de l'année »
  • Kerry O'Reilly Wilks de chez TransAlta Corp a reçu le prix « Dirigeant d'un service juridique de l'année »

Établis par KeyMedia et présentés par Gowling WLG, les prix Canadian Law Awards soulignent le travail des cabinets juridiques, des équipes juridiques internes et des praticiens individuels chefs de file du Canada, ainsi que leurs transactions marquantes au cours de la dernière année. Gowling WLG félicite chaleureusement tous les gagnants et finalistes de cette année.


Sujet(s) similaire(s)   Recours collectifs, Droit autochtone

Personnes mentionnées dans cet article