Antoine Guilmain

Antoine est avocat-conseil au bureau de Gowling WLG à Montréal où il codirige le groupe de pratique national Cybersécurité et protection des données et fait également partie du groupe sectoriel Technologie.

Grâce à son parcours international au Canada, aux États-Unis et en Europe, ainsi que son expérience de pointe dans l’une des plus grandes entreprises américaines du domaine des technologies, il offre des conseils stratégiques et opérationnels en matière de protection des données et de cybersécurité. Sa pratique englobe notamment la protection des renseignements personnels, la règlementation européenne sur la protection des données (RGPD), le respect de la législation antipourriel, la gestion des risques et la conformité en matière de cybersécurité, l’accès à l’information et la protection du consommateur, entre autres. 

Fort de sa riche expérience, il aide régulièrement les clients dans la conception et le déploiement de technologies émergentes, telles que l’automatisation par l’intelligence artificielle, la monétisation des mégadonnées, l’immersion par la réalité virtuelle et augmentée, ou encore la connectivité par l’Internet des objets ou le métavers.

Au cours de sa carrière, Antoine a représenté des clients devant différents tribunaux judiciaires et administratifs, dont la Commission d’accès à l’information du Québec, la Cour fédérale du Canada, ainsi que certaines autres cours provinciales. Il les accompagne en outre dans le cadre d’enquêtes menées par les autorités de contrôle aux niveaux fédéral et provincial ainsi que de dossiers relatifs aux incidents de sécurité.

Antoine est titulaire d’un doctorat de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et d’un autre de l’Université de Montréal, tous deux en droit des technologies de l’information, lesquels lui ont valu respectivement la mention exceptionnelle et l’inscription sur la liste d’honneur du recteur. Dans le cadre de ses études doctorales, il a reçu des bourses d’excellence qui lui ont permis de poursuivre ses recherches au Berkeley Center for Law and Technology, au Max Planck Institute Luxembourg for International, European and Regulatory Procedural Law, ainsi qu’au Fordham Center on Law and Information Policy.

Il détient également de nombreuses certifications dans le domaine de la protection de la vie privée, notamment celles de Certified Information professional (CIPP/c, CIPP/e, CIPP/us), de Certified Information Privacy Manager (CIPM) ainsi que de Fellow of Information Privacy (FIP) décernés par l’International Association of Privacy Professionals.

Reconnu en tant qu’innovateur et chef de file dans ce domaine du droit en constante évolution, Antoine intervient fréquemment dans les grands débats et réflexions autour de la confidentialité, que ce soit en publiant des opinions dans des quotidiens d’information pour le grand public, en déposant des soumissions auprès du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada, ou en intervenant en commission parlementaire concernant divers projets de loi ou rapports. Antoine est aussi l’auteur de nombreuses publications dans son domaine (voir par exemple son plus récent livre, The Protection of Personal Information in the Private Sector in Québec: Looking Back and Thinking Forward). De plus, il donne fréquemment des conférences au Canada, en Europe et aux États-Unis, et enseigne dans plusieurs universités, y compris à la faculté de droit de l’Université de Sherbrooke depuis plusieurs années. [A2] 

Avant de se joindre au cabinet, Antoine a occupé différents postes au sein de l’une des plus grandes entreprises américaines du domaine des technologies, y compris celui de codirecteur du contentieux et de chef du contentieux, Protection de la vie privée pour le Canada. Dans le cadre de ce mandat, il a travaillé de près avec les équipes produits et les ingénieurs à la conception et au lancement de nouveaux logiciels et équipements, tout en collaborant avec les équipes de relations publiques et de communications dans le cadre d’interactions avec les organismes de réglementation et le public en général. Il a aussi travaillé au sein d’un autre cabinet d’avocats d’envergure internationale où il y a lancé une pratique inédite en matière de conformité aux exigences européennes de protection des données.

Carrière et Distinctions

Filtre chronologie
  • 2018

    • Qualifications (année d’admission au barreau, etc.)
       2018
      Barreau, Paris
  • 2017

    • Formation
       2017
      Université de Montréal, doctorat en droit (liste d’honneur du recteur)
    • Formation
       2017
      Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, doctorat en droit (mention exceptionnelle)
  • 2016

    • Formation
       2016
      Fordham Center on Law and Information Policy, (chercheur invité)
    • Qualifications (année d’admission au barreau, etc.)
       2016
      Barreau, Québec
  • 2014

    • Formation
       2014
      Berkeley Center for Law and Technology, (chercheur invité)
    • Formation
       2014
      Max Planck Institute Luxembourg for International, European and Regulatory Procedural Law, (chercheur invité)
  • 2013

    • Formation
       2013
      Université de Montréal, LL.B. (par équivalence)
  • 2012

    • Formation
       2012
      Université de Montréal, LL.M. (droit des affaires)
  • 2011

    • Formation
       2011
      Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, licence en sciences politiques
    • Formation
       2011
      Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, licence en droit
    • Carrière
       
      CIPM
    • Carrière
       
      CIPP/C
    • Carrière
       
      CIPP/E
    • Carrière
       
      CIPP/US
    • Carrière
       
      FIP

Associations professionnelles

  • Membre du Canadian Advisory Board de l’IAPP (depuis 2022)
  • Membre du Comité éditorial de la Revue de droit de l’Université de Sherbrooke (depuis 2022)
  • Membre du Comité d’audit de la Fondation du Grand Montréal (depuis 2022)
  • La commission d'accès à l'information passe à la vitesse supérieure, La Presse +, mars 2023
  • Responsable de la protection des renseignements personnels : un pour tous, tous contraints, Les Affaires, septembre 2022
  • Incidents de confidentialité: une règle de trois avant de signaler, Les Affaires, septembre 2022
  • Coauteur avec Eloïse Gratton, The Protection of Personal Information in the Private Sector in Québec: Looking Back and Thinking Forward, préface Jennifer Stoddart (OC, CQ, Ad.E.), Montréal, Yvon Blais, 2020.
  •  Le principe de proportionnalité procédurale, préface de l’Honorable Jean-Louis Baudouin (OC, Ad.E.), Montréal, LexisNexis, 2018.